Ultimate game : un film prémonitoire ?

Ultimate game un film réalisé par Mark Neveldine et Brian Taylor. Sorti en septembre 2009, le film est classifié dans la catégorie des sciences fiction, thriller. Mettant en scène Gerard Butler, Michael C. Hall et Amber Valletta, ce film est considéré par la plupart des cinéphiles comme un film prémonitoire. Les détails.

Synopsis

D’ici quelques années, les nouvelles technologies auront fait évoluer le jeu vidéo. Une version réelle adaptée du jeu intitulé « Les Sims » va donc s’appliquer aux êtres humains. Et ce sont bel et bien les joueurs en ligne qui vont décider du déroulement de la vie de chacun d’entre nous dans cette réalité du futur proche. Dans ce même principe, le milliardaire Ken Castle a eu l’idée de créer l’ultime divertissement. « Slayers » est un jeu vidéo où des joueurs en ligne ont le pouvoir de diriger les comportements des condamnés à mort. Ces derniers vont ainsi s’entretuer selon les guises des joueurs en ligne et les combats vont être diffusés directement sur grand écran, à la portée de nombreux spectateurs du monde entier. Le jeu se déroule en 30 épreuves et tous les condamnés qui réussissent à survivre jusqu’à la fin de celles-ci obtiennent d’office leur liberté. A l’heure actuelle, toute l’attention des joueurs se concentrent sur Kable, un personnage guidé par Simon, un adolescent fan de réalités virtuelles. Mais Kable a une histoire, celle d’une personne qui a été arrachée à sa famille, balancée en prison et forcée à s’adonner à des combats sans le vouloir. Kable, c’est en quelque sorte le gladiateur des temps modernes qui n’a pas d’autres choix que de lutter pour sa survie s’il espère un jour retrouver sa liberté.

ultimate-game-film-avis

Le futur proche en images

A l’heure actuelle où les jeux vidéo prennent une place de plus en plus importante dans la vie de l’homme, nous constatons que les nouvelles productions cinématographiques versent tous dans ce sens. A l’image d’Ultimate qui nous plonge dans ce qui pourrait être finalement la réalité à laquelle nous ferons face d’ici quelques années. Aujourd’hui, on compte en effet plus d’amateurs de jeux vidéo que de jeunes ados qui sortent jouer dans la cour avec d’autres jeunes de leur âge. C’est pour dire qu’à force de rester scotcher devant leur écran, à vouloir diriger la vie d’un personnage virtuel au lieu de s’occuper d’une vie réelle, nous finirons certainement par créer un univers virtuel qui nous sera propre.

Du fun au délire

Dans un cadre très divertissant, Ultimate Game pourrait juste être le fruit d’une imagination débordante d’un réalisateur qui observe un peu trop la réalité. Mais dans un cadre beaucoup plus sérieux, ce film pourrait juste être vu comme la version future de notre vie si nous laissons un peu trop nos jeunes s’attacher à leur écran. Et comme la plupart des jeux vidéo qui intéressent les jeunes d’aujourd’hui tournent sur le thème des combats, l’idée de commencer à manipuler les prisonniers pourraient très bien inspirer les dirigeants en manque de divertissement réel.