Critique, test, avis jeu 2016 : Call of Duty Infinite Warfare

Call of Duty est une véritable légende en termes de jeu vidéo. Mais l’opus Call of Duty Infinite Warfare est certainement le moins attendu de tous les fans qui regrettent beaucoup l’aspect très futuriste que le développeur laisse apparaître dans le titre. Mais à côté des vieux fans qui vont peut-être bouder le jeu, Call of Duty Infinite Warfare présente quelques traits caractéristiques similaires à Star Wars. De quoi stimuler les amateurs à y jeter un petit coup d’œil avant de donner un verdict définitif.

Call of Duty Infinite Warfare: l’histoire

L’histoire se déroule dans l’espace où les temps sont à la guerre. Ici, le joueur entre dans la peau d’un soldat entièrement impliqué dans ce combat intergalactique. Sa mission : réduire à néant un prototype d’arme secrète qui se trouve sur une zone inconnue. Au début, il plonge carrément dans un gros vide de plusieurs kilomètres de haut pour atterrir finalement sur ce site confidentiel renfermé dans un écrin de glace. Quelques minutes plus tard, il fait face à un groupe de méchants très bagarreurs. C’est à ce moment même qu’il se rendra compte que sa mission ne sera pas des plus faciles. Dans la peau du soldat Nick Reyes, le joueur interprétera un personnage très courageux et animé d’une grande compassion pour autrui. Le serait-il un peu trop ? Ce sera au joueur d’en décider. Mais il ne sera toutefois pas seul dans sa quête. A ses côtés, il aura quelques amis comme Ethan un robot plein d’humour et très attachant. Il verra aussi quelques têtes célèbres comme Kit Harington ou Lewis Hamilton en chemin. De quoi le motiver dans le combat qu’il devra mener contre le SetDef, la partie adverse.

cod-infinite-warfare

A la conquête de l’espace

Call of Duty Infinite Warfare plaira également davantage à ceux qui ont toujours rêvé de partir à la conquête de l’espace. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à travers ce titre, le joueur va découvrir les diverses planètes qui composent le système solaire. Et il faut admettre que le paysage est plutôt céleste. On constate sans relâche que le développeur a bien pris soin de magnifier chaque détail du jeu : les textures, les jeux de lumière, la modélisation des visages et les ombrages. De quoi faire tout un spectacle qui émerveillera même les plus novices. Entre temps, le jeu sera agrémenté d’une action qui a lieu en plein espace. Le joueur aura en effet à diriger une flotte spatiale et sera amené à participer à des combats sans pitié contre des croiseurs interstellaires. C’est là que le bas blesse pour les vieux fans de COD. Il est vrai que les séquences à la Star Wars inclues dans le titre donne relativement l’impression de jouer à un autre titre qui sort carrément de la ligne directive de la série. Ces phases de shoot peuvent facilement rendre très nerveux un ancien soldat quand elles amuseront davantage un nouvel amateur. Mais pour ce qui est de l’arsenal de tir, il faut admettre que Call of Duty Infinite Warfare est au top.